Balustrade ou garde-corps : comment choisir et installer une sécurité pour escalier ?

À la fois, esthétique et sécuritaire, la balustrade ou le garde-corps d’escalier est l’une des structures les plus importantes de la maison. En effet, son choix ainsi que son montage doivent se faire suivant des normes et des règles strictes.

Les matériaux à privilégier

Les fabricants de balustrade et de garde-corps proposent de nombreuses déclinaisons de produits aux consommateurs. En effet, ils sont disponibles en métal, en bois ou en plexiglas. Cependant, le matériau qui convient le mieux est celui qui se marie avec la décoration d’intérieur. Certes, ils aident à prévenir les accidents, mais ce point est également important. À titre d’information, le modèle métallique donne une touche de modernité à l’escalier, tandis que celui en bois offre un aspect naturel. La balustrade en plexiglas est plus récente et plus sécuritaire que les deux autres, étant donné qu’elle se présente sous forme de plaque. Quel que soit le type de sécurité pour escalier, il est possible d’en acheter dans les boutiques d’outillage.

Les normes à respecter

Quel que soit le matériau avec lequel la balustrade et le garde-corps d’escalier sont conçus, ils doivent être conformes à certaines normes. En effet, avant l’achat, il faut s’assurer qu’ils portent le logo NF EN 1930 qui justifie qu’ils sont solides et fiables. Il est, également, important de vérifier leur hauteur qui doit correspondre à celle de la chute et à la pente de l’escalier. Selon la Norme NF P01 12, si la hauteur de chute est de plus de 1 cm ou si la pente dépasse 45 °, il faut une balustrade de 1 m au moins à partir de la dalle jusqu’à la pointe de la main courante. Si cela paraît compliqué pour les consommateurs, les techniciens en bricolage des magasins spécialisés peuvent les aider.

Conseils pour le montage

Outre le respect des normes, avant d’installer un garde-corps d’escalier, il est important de s’assurer qu’il soit assez solide pour résister à la pression. Dans une maison avec des enfants, il est, également, indispensable de vérifier l’orientation et l’espacement des barreaux. Effectivement, ils doivent être verticaux et placés à une distance inférieure à 10 cm les uns des autres. Cela permet de réduire les risques des accidents. Ensuite, il faut le placer sur son support avec des outils de fixations solides, comme ceux qui sont disponibles sur le magasin de bricolage en ligne mr-bricolage.fr. Si la trémie et l’escalier ne sont pas en bois, il faut poser des équerres ou des pattes métalliques sous chaque barreau.

Monter un meuble ou installer une étagère : quels outils basiques posséder ?
Que faire en cas de soulèvement d’un parquet flottant ?