Chauffage : les labels et certifications utiles pour se repérer

Pour choisir un chauffage, il faut tenir compte de nombreux éléments techniques, mais il est également important de considérer les labels et les certifications. Parmi les plus importants, il y a les suivants :

Ecolabel Européen

C’est un des labels et certifications chauffage qu’il faut connaître pour se repérer avant de choisir son appareil de chauffage. La Commission Européenne l’a mis en place en 1992. Il justifie qu’un produit respecte les normes environnementales et ne présente aucun danger pour la santé humaine, de sa conception jusqu’à sa fin de vie. Il s’agit du principal label écologique de tous les États qui appartiennent à l’Union Européenne. En France, c’est l’AFNOR ou Association Française de Normalisation qui le délivre en tenant compte du règlement européen CE 1980/2000 (anciennement CEE N° 880/92) ainsi que de l’écobilan. Concernant ce bilan particulier, il porte entre autres sur la quantité de gaz polluants que l’appareil produit, sa consommation énergétique, le bruit qu’il émet ou ses impacts sur l’environnement. Pour les appareils de chauffage, l’Ecolabel Européen justifie leurs performances énergétiques.

Flamme Verte

Outre l’Ecolabel Européen, le label Flamme Verte permet également de savoir si un appareil respecte ou non les normes environnementales en vigueur. Il figure parmi les labels et certifications chauffage les plus importants dans le monde. Cependant, contrairement au premier, qui concerne tous les produits, il est réservé aux chauffages notamment les inserts, les foyers fermés, les poêles à bois ou à granulés, les chaudières ainsi que les cuisinières. Il dépend de leur rendement ainsi que de leur émission de CO2 et de particules fines. En effet, il est attribué aux appareils de plus de 6 étoiles, depuis le début de l’année 2018 (4 étoiles avant 2015, 5 étoiles entre 2015 et 2018). Son avantage est qu’il permet aux consommateurs d’obtenir facilement un Crédit d’Impôt Transition Énergétique.

Eurovent Certita Certification

En Europe, il existe de nombreux organes certificateurs spécialisés dans différents domaines. Eurovent Certita Certification, qui en fait partie, s’occupe de la certification NF ou QB des appareils de chauffage. Pour cela, il tient compte de la qualité de l’air, de l’atmosphère intérieure, du système de refroidissement, de la ventilation ainsi que de la chaîne de froid alimentaire. Il s’assure que ceux-ci soient conformes aux normes internationales et européennes, en effectuant des audits auprès des industries. En effet, il fait partie des labels et certifications chauffage qui doivent constituer des points de repère pour les consommateurs.

Climatisation : allier le confort et l’économie d’énergie c’est possible !
Installation d’une pompe à chaleur : les points à vérifier