Climatisation : allier le confort et l’économie d’énergie c’est possible !

Le premier souci des consommateurs lorsqu’ils achètent un climatiseur est la quantité d’énergie qu’ils doivent utiliser pour le faire fonctionner. Cependant, en adoptant quelques gestes simples, ils ont la possibilité de profiter d’une température confortable tout en économisant sur la facture.

Programmer l’appareil

Mettre en marche le climatiseur de manière permanente n’est pas toujours indispensable. Effectivement, à certains moments de la journée ou à certaines saisons, la température extérieure et intérieure peut assurer le confort dont l’être humain a besoin sans qu’il fonctionne. En effet, afin d’économiser sur les consommations énergétiques, il suffit de programmer l’appareil pour qu’il ne se déclenche que pendant les périodes de forte chaleur ou de grand froid. Cela fait partie des conseils climatisation les plus efficaces. À ce propos, il existe deux options : la programmation simple et la programmation hebdomadaire. La première permet de faire varier la température tous les jours, tandis que la seconde aide à la régler pour certains jours uniquement. Cependant, cela ne suffit pas pour un usage optimal de la climatisation, il faut associer cette méthode à d’autres.

Trouver la bonne température

Habituellement, les gens règlent la température de leur climatisation entre 22 °C et 24 °C qu’importe le temps qu’il fait à l’extérieur, alors que cela peut avoir des impacts néfastes sur la consommation d’énergie et sur le confort. En effet, s’il fait très chaud à l’extérieur (plus de 35 °C), il faut baisser la température intérieure à 27 °C ou 28 °C. Un écart trop important peut engendrer des changements d’atmosphère brusques que le corps ne pourrait pas supporter. De plus, cela peut également faire grimper la facture, étant donné qu’un degré en moins augmente de 4 % à 5 % la quantité d’énergie consommée.

À titre d’information, déclencher le mode déshumidificateur du climatiseur peut également aider à économiser de l’énergie sans nuire au confort de la maison. Si cette méthode ne donne pas les résultats escomptés, il faut trouver d’autres conseils climatisation et adopter de nouvelles habitudes.

Prendre les bonnes habitudes

Dans ce contexte, les habitudes désignent les gestes quotidiens qu’il faut adopter pour réduire la facture d’énergie, tout en profitant d’une maison confortable. En effet, pour un maximum de confort et un minimum de consommation, il faut :

Fermer toutes les ouvertures par lesquelles la chaleur risque de s’échapper. Eteindre l’appareil en cas d’absence. Isoler correctement la maison. Cette technique permet d’obtenir 5 °C supplémentaires sur la température intérieure. Entretenir systématiquement les filtres. Nettoyer l’appareil. Si possible, faire appel à un expert en maintenance de climatiseur pour le faire.

Chauffage : les labels et certifications utiles pour se repérer
Installation d’une pompe à chaleur : les points à vérifier