Comment soigner et nettoyer ses meubles en bois ?

Le bois est une matière vivante qui nécessite des soins adaptés pour son entretien, afin de le garder en bon état. Pour ce faire, il faut se munir des matériels de nettoyage, comme le chiffon en microfibre et de l’eau savonneuse. Cependant, ces meubles en bois ne sont pas à l’abri des tâches et salissures. Ci-après, quelques conseils d’entretien meubles bois selon le type de tâche figurant sur le mobilier.

Un soin spécifique pour un bois spécifique

Le bois verni, ciré, laqué, peint ou brut ont chacun leur mode d’entretien et de nettoyage. La première étape demeure la même pour tous : le dépoussiérage en utilisant un chiffon microfibre et antistatique de préférence.

Pour le bois verni ou peint, un simple coup de chiffon et d’éponge imbibée d’eau savonneuse ainsi que quelques gouttes de vinaigre feront l’affaire. Dans le cas où le meuble est très sale, l’usage de l’ammoniaque est recommandé. Quant au bois ciré, son nettoyage se fait une à deux fois par an. Cela consiste à astiquer le meuble avec de la cire d’abeille. Avant cette procédure, l’ancienne couche de cire devrait être retirée, avec un chiffon imbibé d’ammoniaque ou du vinaigre blanc.

Le nettoyage du meuble en bois laqué se fait avec un chiffon en soie ou un chiffon en peau de chamois. Ces derniers contribuent d’ailleurs à faire brille le meuble, qui se nettoie facilement. Le bois brut est le plus difficile à entretenir. Avec son cachet naturel, il se tache facilement. Le savon de Marseille ou le savon noir sont les meilleurs nettoyants adaptés pour ce type de bois.

Le nettoyage des tâches

Différentes tâches peuvent se poser sur les meubles en bois. Certains s’enlèvent facilement selon les caractéristiques du meuble. Les taches d’huiles peuvent par exemple être nettoyées avec du talc posé sur de l’essuie-tout et un fer à repasser en dessus. Les tâches d’encre ou de crayon s’enlèvent avec une simple gomme d’écolier ou de l’alcool 70 °. Pour les tâches de sauces, un papier absorbant et de la laine d’acier suffisent pour nettoyer cette salissure. Les tâches sur les meubles en bois brut peuvent être enlevées avec ces mêmes méthodes. Dans le cas où les tâches persistent, l’usage du papier à poncer est de rigueur.

Les moyens de protection des meubles en bois

Afin de garder le bois en bon état ou lui rendre son éclat après ces étapes de nettoyage, l’usage du talc et de la cire d’abeille est adéquat. Rendre imperméable le bois brut est le meilleur moyen de le conserver contre l’usure et les intempéries. Par ailleurs, après le passage du chiffon en microfibre sur les meubles, un produit antistatique doit être étalé sur ces derniers pour éviter les retombées de poussière.

Eclairage : les conseils pièce par pièce
En ce moment, on craque pour la tendance Cannage !