Publié le : 08 novembre 202312 mins de lecture

Comprendre les couleurs et fonctionnements des fils électriques ne requiert pas obligatoirement un diplôme en électricité. Afin d’éviter les mauvaises manipulations, il est important de maîtriser ce code couleur, tout en respectant les normes de sécurité en électricité.

Le code couleur actuellement en vigueur depuis 1970 est déterminé par la norme NF C 15-100. Pour une électricité à usage domestique, la couleur des fils identifie le rôle de chaque fil : la phase, le neutre et la terre.

La norme NF C 15-100

La norme française NF C 15-100 joue un rôle crucial dans la régulation des installations électriques en basse tension en France. Son objectif fondamental est d’assurer la protection optimale des individus et des équipements, tout en garantissant un confort d’utilisation, une gestion efficace, ainsi que des possibilités d’évolution pour les systèmes électriques. Cette norme se distingue par plusieurs caractéristiques majeures qui la différencient des normes similaires appliquées dans d’autres pays européens.

Remontant à ses origines, la norme mère de la NF C 15-100 remonte à la norme C11, qui a vu le jour en 1911. Son premier texte officiel a été publié en 1956, et depuis lors, elle s’est adaptée en parallèle avec la généralisation de l’utilisation de l’électricité tant dans les foyers que dans les environnements industriels. Une étape décisive de son histoire s’est produite en 1969, lorsque cette norme est devenue obligatoire pour les nouvelles constructions résidentielles.

Plus récemment, la norme a subi des ajustements importants à travers deux arrêtés en date du 1er septembre 2016. L’un de ces changements majeurs, connu sous le nom d’amendement 5, a eu un impact significatif sur les exigences relatives aux locaux d’habitation, aux espaces contenant des baignoires ou des douches, ainsi qu’aux installations des parties communes et des services généraux des immeubles collectifs d’habitation.

Un aspect fondamental de la NF C 15-100 est son application rigoureuse des exigences par pièce. Cette norme définit un ensemble de critères obligatoires pour chaque pièce, incluant un nombre minimum d’équipements tels que des points lumineux commandés, des prises de courant, ainsi que des circuits d’alimentation adaptés à des appareils spécifiques. Par exemple, dans une cuisine, la norme exige un point lumineux commandé, un nombre précis de prises de courant à 20 ampères, des circuits d’alimentation pour des appareils spécifiques, et bien d’autres critères spécifiques.

L’un des éléments distinctifs de la norme NF C 15-100 réside dans son application stricte aux bâtiments neufs et aux installations électriques récentes dans les bâtiments existants. Toute modification, rénovation ou extension d’une installation électrique doit se conformer rigoureusement aux obligations établies par cette norme. En comparaison avec d’autres pays européens, la spécificité et la rigueur de la NF C 15-100 en font une norme exemplaire dans la promotion de la sécurité et du confort électriques en France.

Le rôle des câbles électriques

Les câbles électriques enveloppent un ensemble de couleur de fils : noir, rouge, marron, jaune, vert, bleu, orange et violet. La compréhension de la couleur de ces fils dépend du rôle que jouent ces câbles dans la nouvelle normalisation électrique.

La norme française NF C 15-100, qui régit les installations électriques en basse tension en France, joue un rôle crucial dans la protection des personnes, la préservation des équipements, le confort d’utilisation, ainsi que la gestion et la possibilité d’évolution des installations électriques. Elle se compose de différentes exigences techniques et de configurations spécifiques pour les câbles électriques, chacune jouant un rôle crucial dans la sécurité et la fonctionnalité des systèmes électriques. En particulier, cette norme définit les caractéristiques spécifiques des câbles électriques conducteurs, neutres et de mise à la terre, en accordant une attention particulière à la couleur de chaque fil.

Couleur du fil électrique conducteur

En accord avec la norme NF C 15-100, les fils électriques conducteurs sont généralement codés en couleur pour faciliter leur identification. En France, le fil conducteur actif est souvent de couleur rouge ou noir, mais peut également être de couleur marron. Ces fils transportent l’électricité depuis la source d’alimentation vers les appareils électriques. Ils sont conçus pour offrir une résistance minimale et une conductivité maximale, réduisant ainsi les pertes d’énergie lors du transfert de l’électricité. Ces câbles doivent être correctement isolés pour éviter tout risque de court-circuit ou de choc électrique.

Couleur du fil électrique neutre

Selon la norme NF C 15-100, le fil électrique neutre est généralement de couleur bleue en France. Il s’agit du fil qui ramène l’électricité vers la source après qu’elle a traversé l’appareil. Il est conçu pour maintenir le potentiel électrique à un niveau de sécurité et réduire les risques de choc électrique. La couleur bleue permet une identification facile, ce qui facilite le processus d’installation, d’entretien et de réparation des systèmes électriques. Ce fil doit également être correctement isolé pour garantir la sécurité de l’installation.

Couleur du fil électrique « terre »

Conformément à la norme NF C 15-100, le fil électrique de mise à la terre est généralement de couleur verte et jaune en France. Il joue un rôle essentiel dans la protection contre les chocs électriques en fournissant un chemin de retour pour les courants de fuite ou de court-circuit. La couleur verte et jaune est universellement reconnue comme étant le fil de mise à la terre, ce qui facilite l’identification rapide pour les électriciens et les installateurs. Une connexion correcte à la terre est cruciale pour la sécurité des personnes et des équipements électriques.

En respectant rigoureusement les exigences de la norme NF C 15-100 en ce qui concerne les couleurs des fils électriques et d’autres spécifications techniques, il est possible de garantir des installations électriques fiables et sécurisées, conformes aux normes de sécurité en vigueur.

La nouvelle codification de couleur des fils électriques, et celle d’avant 1970

Les couleurs des fils électriques après 1970 sont regroupées dans les 3 catégories citées précédemment. Le fil de couleur bleu clair rejoint la catégorie neutre ; la couleur rouge, noir ou marron s’identifie au câble phase ; les couleurs jaune ou vert s’identifient à la classe terre. Les fils de couleur violet ou orange sont des fils navette, n’appartiennent à aucune de ces catégories, mais servent pour le transfert du courant.

Avant 1970, le câble terre, correspondant à la couleur grise ou blanche, n’était pas obligatoire dans les circuits électriques. Les 2 autres couleurs restantes se réfèrent au fil de type phase pour le vert et neutre pour le rouge.

Comment reconnaître un fil électrique sans les couleurs ?

Pour reconnaître un fil électrique sans se fier à ses couleurs, vous pouvez utiliser un multimètre. Voici une marche à suivre étape par étape pour identifier le type de fil en se basant sur les trois principaux types de câbles d’une installation électrique :

  • Préparation de l’équipement : Assurez-vous que le multimètre est correctement calibré et fonctionne correctement. Vérifiez également que les pointes de test sont en bon état pour une connexion précise.
  • Coupez l’alimentation : Avant de procéder à toute manipulation, assurez-vous que l’alimentation électrique est coupée. Cela garantira votre sécurité pendant l’inspection.
  • Identifier le fil neutre : En utilisant le multimètre, placez une des pointes de test sur le fil que vous suspectez être le neutre, et l’autre sur la terre. La lecture devrait indiquer zéro (0) volt, ce qui confirme que c’est le fil neutre.
  • Identifier la phase : Une fois que le fil neutre est identifié, recherchez le fil restant. Testez-le en plaçant une des pointes de test sur ce fil et l’autre sur la terre. Si la lecture indique environ 220 volts, alors vous avez identifié la phase.
  • Vérification supplémentaire : Pour confirmer que le fil identifié comme phase est bien le bon, mesurez la tension entre ce fil et le fil neutre. La lecture devrait également indiquer 220 volts.
  • Sécurité avant tout : Avant de manipuler tout câblage, assurez-vous que l’alimentation est toujours coupée pour éviter les risques de choc électrique.

En suivant cette procédure avec prudence et en prenant toutes les précautions nécessaires, vous devriez être en mesure d’identifier les différents types de fils électriques dans une installation, même sans les repères de couleur habituels. Assurez-vous également de consulter un professionnel si vous n’êtes pas sûr de la procédure à suivre ou si vous rencontrez des difficultés.

En résumé, bien comprendre les couleurs et les fonctionnements des fils électriques est crucial pour assurer la sécurité et la fiabilité des installations électriques. La norme NF C 15-100 en France joue un rôle essentiel dans la régulation des installations électriques en basse tension, en établissant des normes strictes pour garantir la protection des personnes et des équipements. Les couleurs spécifiques des fils électriques, telles que le rouge ou le noir pour la phase, le bleu pour le neutre, et le vert et jaune pour la terre, sont déterminées par cette norme, et leur compréhension est primordiale pour éviter les erreurs potentiellement dangereuses.

Questions fréquentes des internautes

Quelle est l’importance de la norme NF C 15-100 dans les installations électriques en France ?

La norme NF C 15-100 joue un rôle crucial en régulant les installations électriques en basse tension en France, en assurant la protection des individus et des équipements, tout en garantissant un confort d’utilisation et des possibilités d’évolution pour les systèmes électriques.

Comment reconnaître un fil électrique sans se fier à ses couleurs ?

Pour identifier un fil électrique sans se fier à ses couleurs, vous pouvez utiliser un multimètre. En suivant une procédure précise, impliquant la vérification des valeurs de tension entre les fils et la terre, vous pouvez déterminer le type de fil, qu’il s’agisse d’un fil neutre ou d’un fil de phase.

Quelles sont les couleurs des fils électriques et quelles sont leurs fonctions dans une installation électrique typique ?

En France, conformément à la norme NF C 15-100, les fils électriques sont généralement codés en couleur, avec le rouge ou le noir pour la phase, le bleu pour le neutre, et le vert et jaune pour la terre. Ces couleurs spécifiques facilitent l’identification et la compréhension des différents rôles des fils électriques dans une installation.